Anniversaire ATLAS

ATLAS fête ses 1 an !

En 2020, les 4 associations multisectorielles de pré-normalisation, l’AFNeT, l’AIF, MINnD et l’AFIS, montent le Programme ATLAS, sous l’impulsion de l’AFNeT. Cette initiative répond à l’Appel à Projets du Gouvernement « Mutualisation de moyens au service des filières et plateformes numériques de filières », inclus dans le Plan Relance.

Depuis 2020, le programme ATLAS est engagé auprès des filières industrielles pour la Transition Numérique et Ecologique

Pour atteindre cet objectif, le Programme ATLAS, doté de 10.5 M€ sur 3 ans (2021-2023) et impliquant les 16 filières industrielles du Conseil National de L’industrie se donne 7 missions :

  • Servir de socle à la Transformation Numérique des filières industrielles, sur toute la chaîne de la valeur
  • Faciliter la continuité numérique et l’interopérabilité par les standards
  • Créer l’Équipe de France ATLAS (AFNeT, AIF, AFIS, MINnD) des Normes et Standards, en partenariat avec l’AFNOR
  • Mutualiser les efforts de l’ensemble des entreprises et des filières industrielles
  • Mettre la Transition Numérique au service de la Transition Écologique
  • Assurer la Souveraineté Numérique et la Sécurité de l’industrie française
  • Créer une structure pérenne de soutien aux entreprises, AFNeT Services

Pour ce faire, le système est simple : définir avec les entreprises leurs besoins en termes de Transformation Numérique, monter des projets, rassembler d’autres d’entreprises prêtes à investir dans ces projets, doubler leur investissement grâce à l’argent des Pouvoirs Publics, et les accompagner dans leurs travaux notamment en leur fournissant une équipe de travail dédiée composée d’experts.

Le Programme ATLAS est donc une opportunité unique pour les entreprises et les filières de construire des projets d’envergure en en mutualisant les coûts et en minimisant les risques. Elles peuvent ainsi accroître leur compétitivité grâce au numérique, leur souveraineté et leur sécurité.

Les projets en cours vont étendre les travaux effectués avec succès depuis plusieurs années dans les outils de conception et la logistique par l’Aéronautique et la Construction, aux 8 domaines stratégiques pour la Transformation Numérique :  l’Ingénierie Système, le PLM, l’Industrie du Futur, la Logistique, la Maintenance, le Jumeau Numérique, les Données et Infrastructures (Traçabilité, Big Data, IA, Blockchain, CyberSécurité, …).

« Il faut jouer collectif pour gagner ensemble, rappelle souvent Pierre Faure, Président de l’AFNeT, Co-Président et Directeur du Programme ATLAS, Ancien Directeur e-business et CRM de Dassault Aviation, Fondateur et premier Président de BoostAeroSpace ; ATLAS est l’amorçage d’une grande dynamique collective qui va se poursuivre au-delà de 2023. »

Des débuts prometteurs et de nombreux projets en perspective

Cette initiative prend d’autant plus son sens au lendemain de l’intervention du Président de la République pour annoncer le Plan France 2030. Avec déjà plus d’une trentaine de projets financés dans 6 des 8 domaines identifiés par les filières comme étant nécessaires à leur transformation numérique et écologique, ATLAS entend bien donner vie aux ambitions présidentielles en donnant naissance à « des projets qu’on ne connaît pas encore » faisant ainsi de la France « une grande nation d’innovation ». 

L’équipe ATLAS comprend une dizaine de personnes et s’est récemment renforcée avec l’arrivée de 4 personnes dont 3 coordinateurs techniques de domaine. La gouvernance, qui réunit les filières, les pouvoirs publics, les industriels, les contributeurs aux projets et les experts est en place, et beaucoup de résultats annoncent déjà les projets du futur.

Le Programme a d’ailleurs été officiellement mentionné dans le contrat stratégique de la nouvelle filière Solutions Industrie du Futur, ainsi que dans celui des autres filières. Leurs plans stratégiques complèteront les plans stratégiques des domaines ATLAS lors du Comité Stratégique du 18 novembre.

ATLAS est donc mobilisé sur tous les fronts, et affirme même ses ambitions européennes en participant à la gouvernance de Gaïa-X, en co-animant avec le CEA pour l’AIF le groupe de travail Smart Manufacturing, et en mettant une partie de ses ressources au service des Data Spaces de de Gaïa-X.

Ce fut donc une première année fructueuse pour le Programme ATLAS et c’est une seconde année encore plus productive qui s’annonce. Merci à toutes les membres, équipes, collaborateurs et partenaires qui le font vivre et grandir en surfant sur cette vague exponentielle de l’innovation et de la compétitivité !

Partagez cet article

Une question ?