Aller au contenu
Etude d'opportunité SCM

Etude d'opportunité SCM

Etude d’opportunité d’harmonisation de processus standard et d’adoption d’un standard Supply Chain pour une filière

La performance à l'origine de l'Etude d'opportunité SCM

Le domaine Logistique couvre l’ensemble des échanges S2P (Source To Pay) entre Clients et Fournisseurs, c’est-à-dire l’ensemble des transactions du Sourcing du fournisseur jusqu’au paiement des factures. Il intègre notamment les échanges sur les approvisionnements à savoir les commandes, les accusés de réception de commandes, les prévisions, les demandes de dérogation du fournisseur, l’avis d’Expédition, le suivi de l’expédition, la réception, le contrôle qualité et les Non conformités détectées par le client puis enfin les échanges associés au paiement de la facture.

Les modes de transmission des commandes, AR de commandes, prévisions, bordereau de livraison, … sont hétérogènes entre les différents acteurs dans une industrie. Certains acteurs ont déployé un portail fournisseurs spécifiques, certains utilisent les échanges EDIFACT et enfin d‘autres échangent via PDF mail.

Ces modes d’échanges spécifiques par client ne portent pas les mêmes processus d‘approvisionnement, les mêmes formats de données et les mêmes mode de connexion. Cela pénalise la performance des fournisseurs.

Les Processus d’approvisionnement sont différents entre les acteurs. Cela demande aux fournisseurs d’avoir à l’ADV (Administration des ventes) des acteurs qui connaissent et gèrent les spécificités de processus d’approvisionnement de chaque client. Par ailleurs, pour intégrer les données de chaque client, les fournisseurs doivent soit les saisir manuellement, soit réaliser une interface spécifique pour chaque client : cela est long et couteux.

Etude d'opportunité d'utilisation de BoostAero XML et AirSupply pour différents secteurs

Un STANDARD NUMERIQUE d’ECHANGES se compose de 4 niveaux :

  1. Les processus métier : par exemple les processus d’approvisionnement
  2. La sémantic : c’est-à-dire le nom des données utilisées (par exemple un. Nom unique pour remplacer les différentes variantes de : Numéro de Commande, numéro PO, PONum, PO Number, Num PO, …)
  3. La syntax : c’est-à-dire le format du fichier numérique qui sera échangé entre les deux acteurs (XML, EDIFACT, CSV, TXT, …)
  4. L’architecture technique qui permettra l’échange des données entre deux acteurs de façon sécurisé et crypté (par exemple selon le protocole AS/2)
Image Projet Etude Opportunité

Participants

AFNeT Services participe à ce projet.

Appel à participation et collaboration

Le programme ATLAS accueille en permanence des nouveaux partenaires aux projets même en cours de développement : pour rejoindre cette initiative contacter Samy Scemama

Ce projet est ouvert à la collaboration avec d’autres associations à travers le monde, avec l’objectif que cette initiative n’hésitez pas à nous contacter.

CONTACTS

CHEF DE PROJET :

Samy Scemama, AFNeT Services

Partager cet article

articles LIÉS: