RV&V-IF, Requirements, Verification and Validation Interoperability Forum

INTRODUCTION

Le forum d’interopérabilité RV&V a été initié par l’AFIS (le chapitre français de l’INCOSE) et l’AFNeT fin 2019, avec l’objectif de fournir à l’industrie les premières solutions de partage, d’échange et d’archivages de données MBSE. En 2021, le projet a été intégré au programme ATLAS.

Les données de RV&V sont un sous-ensemble des données de MBSE. Ce domaine couvre la modélisation du besoin, des exigences et des données de validation et de vérification. Du point de vue processus, les données de RV&V ont besoin d’être :

  1. Cascadées dans une structure systèmes/sous-système, soulignant le besoin d’échanger, synchroniser et de contrôler la configuration des données de RV&V entre un sous-traitant et son client, entre un fabriquant de système et ses sous-systèmiers ou équipementiers.
  2. Communiquées et partagées avec plusieurs métiers : une exigence système (domaine MBSE) est typiquement raffinée dans une spécification de définition (domaine de la conception détaillée), dans une spécification de fabrication (domaine de la production) et dans une spécification de soutien (domaine maintenance). Et inversement les données de V&V s’interfacent avec les justifications de la conception et le control de la production et de la maintenance.

ORGANISATION

Le forum d’interopérabilité RV&V est organisé en 2 groupes :

  • Le groupe des utilisateurs, composé d’utilisateurs industriels, qui définit les cas d’usages d’interopérabilité des données RV&V à déployer, leurs priorités et des cas représentatifs de test.
  • Les groupe des implementeurs, composé de fournisseurs de solutions MBSE et PLM qui vont :
    • Analyser et challenger les cas d’usages
    • Élaborer les solutions d’interopérabilité basées sur les standards
    • Valider les solutions à travers un ensemble de tests d’interopérabilité
    • Documenter les solutions à travers de recommandations d’usage.
Organisation générique d'un forum d'intéropérabilité

Technologie d’échange cible et standard de données

Les technologies employées vont de technologies supportant l’échanges de fichiers (des partenaires industriels s’échangent les données via les réseaux) aux échanges basés webservices (interaction machine à machine via les réseaux transportant les données).

Le standard qui semble le plus adaptés à l’échange de données RV&V est le standard STEP ISO 10303). La communauté STEP a récemment développé un Core model STEP (ISO STEP Core Model Technical Specification, 2021) qui inclut une capacité d’interopérabilité pour les exigences et les données de V&V.

L’intérêt pour les implémenteurs est que le même modèle de données (et le même schéma XML dérivé) est utilisé par plusieurs protocoles d’application (AP) STEP qui couvrent le cycle de vie du produit, comme l’AP242 “Managed model-based 3D engineering”, AP243 MoSSEC, AP239 “Product Life Cycle Support”, and potentially AP233 Systems engineering).

Remarque : le standard ReqIF de l’OMG (OMG ReqIF) est un standard basé aussi sur une technologie XML, qui permet uniquement de échanges d’exigences et ne couvre pas l’ensemble de périmètre du présent projet, sachant que nous prévoyons à terme d’étendre le domaine à l’ensemble des données MBSE.

Cas d’usage étudié

Un cas d’usage pris en compte porte sur l’échange de données RV&V entre un systémier (OEM – Original Equipment Manufacturer) and un équipementier produisant un sous-système.

Cas d’usage : Échanges entre systémier (OEM) et sous-systémiers (sous-système)

Points clef :

  • Le systémier modélise son système dans son propre environnement MBSE. De même pour le sous-systémier.
  • Les données échangées sont un sous-ensemble de données extraites des modèles systèmes (que ce soit côté systémier ou côté sous-systémier) : des liens de traçabilité doivent être maintenus avec les objets qui sont dans les périmètres de responsabilité respectives au fur et à mesure des itérations de développement. Ainsi, les spécifications fournies par le sous-systémier doivent inclure des liens de traçabilité avec les exigences du systémier.
  • Les données propres du systémier peuvent évoluer entre le moment où une requête est envoyée vers le sous-systémier et le moment où une réponse est reçue, demandant une réconciliation des données lors de l’intégration de la réponse du sous-systémier.
  • Le scenario inclut des échanges des types de données suivants : 1) Exigences 2) Spécification 3) données de V&V.
  • Besoin de démontrer une capacité d’échange permettant :
    • Une couverture fonctionnelle des échanges : possibilité d’échanger divers objets et liens (input/output)
    • Une gestion des exportations et importations de données (incluant une réconciliation des données)
    • La prise en compte des contraintes opérationnelles de sécurité, droits de propriété et passage à l’échelle.

 

Participants

Les partenaires du projet viennent des société Airbus, Ariane Group, ARAS, C-S Group, CIMPA, Dassault System, IRT Saint-Exupéry, Siemens.

Appel à participation et collaboration

Le programme ATLAS accueille en permanence des nouveaux partenaires aux projets même en cours de développement : pour rejoindre cette initiative contacter Yves Baudier ou Pascal Hubert.

Ce projet est ouvert à la collaboration avec d’autres associations à travers le monde, avec l’objectif que cette initiative devienne une référence internationale.

Quelques potentielles contributions

Le projet RV&V IF développe une approche similaire à Promethea, en s’appuyant sur un modèle de données STEP/XML similaire, et en liant les exigences et les tests. Le bénéfice attendu est de démontrer une continuité numérique entre les données RV&V d’un modèle système et les exigences / mesures dimensionnelles intégrées à la maquette numérique (DMU Digital Mock-up).

  • CIMPA ReConnEct :

Ce projet a une forte connexion avec le projet RV&V-IF. Son périmètre inclut les données RV&V et l’utilisation des technologies STEP XML comme format pivot. L’analyse de données est aussi identifiée comme une fonction cible rendue possible par le futur format d’échange.

  • BoostAeroSpace AirDesign system requirement collaboration :

Les processus de collaboration développés dans le cadre du projet RV&V-IF pourront être implémentés et pilotés à travers la plateforme AirDesign.

Contacts ATLAS

Pascal Hubert et Yves Baudier, AFNeT Services.

liens projets

projets en lien

autres liens

articles LIÉS: